Manifestation à Boffa : les société Bel Air Mining et ALUFER accusées par les villageois de recrutements sélectifs

0
599

Le tronçon entre Boffa et le village de Bel air est, depuis trois jours, bloqué par des villageois en colère contre les sociétés minières Bel’air Mining et ALUFER. Ces manifestations qui ont lieu à partir du district de Koumbaya, ont fini par toucher plusieurs autres districts.

Ces populations réclament l’emploi des autochtones au sein de ces sociétés fraîchement installées dans la préfecture de Boffa. Selon le président du district de Koumbaya que nous avons joint au téléphone, un recrutement sélectif aurait lieu et la plupart des personnes recrutées ne seraient pas de la localité. Sékou Sidibé affirme que plusieurs de leurs fils sont pourtant diplômés mais  ils ne sont pas pris en compte dans les recrutements. Il aussi de la desserte en eau des villages.

Depuis le mercredi, la situation est tendue de ce coté et toutes les tentatives pour convaincre les villageois à débarrasser les routes des barricades sont vaines. Les véhicules des sociétés évoluant dans la zone ont été bloquées et même les particuliers ont du mal à se frayer des chemins.

C’est une situation qui rappelle tout doucement les violences de Boké, de Kamsar et de Kolaboui en fin d’année 2017. Aux dernières nouvelles, nous apprenons que les barrages ont finalement été levés,, la circulation aurait repris.

 

Guineepanorama.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here