Grève des enseignants : Soumah et le SLECG tiendront ils encore longtemps ?

0
159

La grève du SLECG dure depuis pratiquement 3 mois et il a l’air de s’essouffler, au fur et à mesure que le temps passe. Le meneur, Aboubacar Soumah, connu pour ses prises de position parfois inflechissable ne semble plus conjugué le même verbe avec quelques uns de ses amis dont le plus immédiat est le 3e secrétaire général du SLECG.

Depuis quelques jours, Oumar Tounkara et Aboubacar Soumah ont l’air divisé sur les stratégies à adopter pour la poursuite de la grève. Selon nos informations, il est reproché à Soumah de vouloir tout décidé seul, sans tenir compte de l’avis des autres. Ce samedi Oumar Tounkara, habituellement, engagé et prompt à haranguer des camarades lors des assemblées générales,  est resté raid comme un bois mort, aux côtés d’Aboubacar Soumah. Il n’a bronché aucun mot lors de cette rencontre hebdomadaire des enseignants grévistes. Ce qui pourrait dénoter la nature des relations entre les deux hommes

Récemment le secrétaire général du SLECG à Nzerekore à décidé,unilatéralement,  de lever le mot d’ordre de grève dans cette partie de la Guinée à cause dit – il de la précarité dans laquelle vivent les enseignants depuis le déclenchement de cette grève. Fayala Doumbouya, dans un post publié sur Facebook a accusé le SG du SLECG de vivre de manière descente, à la différence de ses camarades syndicalistes qui végètent dans la misère. Pour lui, il n’y a pa lieu de poursuivre une grève qui n’a pas de suite mais qui a plus d’inconvénients.

Vu l’inflexibilite du gouvernement Kassory à ne céder, sous aucun prétexte, face aux revendications du SLECG, beaucoup se demandent comment va se terminer cette grève. Accusé d’être suicidaire, Aboubacar Soumah tiendra t-il encore longtemps ? Va t-il continuer à bénéficier de la confiance de tous les enseignants ? Les jours à venir, s’annoncent déterminants et décisifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here