Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

L’annonce de la réouverture des lieux de culte avait suscité beaucoup d’enthousiasme chez les fidèles musulmans et chrétiens de Guinée, après avoir été sevrés de retrouvailles pour des raisons de pandémie.

Pour ce tout premier dimanche après l’annonce, que retenir ?

Au cours d’un entretien accordé à notre rédaction, le curé de la paroisse Saint Joseph de Gama Bèrèma (préfecture de Lola) le père Eugène Koulémou, a fait savoir que la messe s’est déroulée dans le strict respect des mesures barrières, comme indiqué par les autorités politiques et religieuses du pays, notamment, le secrétariat général aux affaires religieuses, le diocèse de Nzérékoré, etc.

« Entre autres mesures concrètes, nous pouvons citer le lavage systématique des mains, la distance physique d’un mètre, le port de masques, la suppression du signe de la paix ( salutation) l’utilisation de la main pour recevoir la communion… » nous a dit le curé.

Pour plus de précisions, le curé a ajouté qu’en tant que leader religieux, il s’est impliqué dans la sensibilisation pour faire connaitre la gravité de la pandémie à ses paroissiens.
Une initiative salutaire pour une population surtout en milieu rural.

Eugene

Pour guineepanorama.com

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail